< link rel="DCTERMS.isreplacedby" href="http://swissroll.info/" >

4.8.03

Et les orphelins des Eglises?

La guerre en Irak aura été l'occasion d'un rare moment de concorde, de symphonie quasi parfaite entre toutes les Eglises, quelles que soit leur orientation théologico-politique. Bush n'a en effet été soutenu que par une minorité de dénominations parmi les plus fondamentalistes. Sa propre Eglise, méthodiste, a opté pour l'irénisme, à l'instar de l' Alliance Réformée Mondiale et du Pape. Mais le Souverain Pontife avait des raisons supplémentaires (et peut-être prépondérantes) de s'opposer à la guerre - des raisons qui restent pour l'instant plus ou moins obscures. Il s'agit de l'Eglise chaldéenne (ou babylonienne), c'est-à-dire l'Eglise catholique en Irak, dont Tariq Aziz, le ministre des affaires étrangères de Saddam, est un membre éminent.

A ma connaissance, il ne s'est trouvé aucune personnalité religieuse, aucune instance théologique pour non pas soutenir la guerre, mais au moins refuser qu'on s'oppose frontalement à la libération du peuple irakien. Alors que dans les années glorieuses du combat contre l'apartheid, le programme de lutte contre le racisme mis en place par le Conseil Oecuménique des Eglises lui a valu de se faire taper sur les doigts, dans la mesure où la lutte armée de l'ANC était passée sous silence.

Si quelqu'un a de quoi me détromper en la matière, son avis sera le bienvenu.



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?