< link rel="DCTERMS.isreplacedby" href="http://swissroll.info/" >

30.8.03

Fini de sourire

Avant de continuer son entreprise de définition du crime contre l'humanité, Norman Geras a brièvement ironisé sur les dernières prescriptions édictées pour obtenir un passeport canadien : défense de sourire. Le Guardian lui a appris en effet que pour suivre les recommandations de l'Organisation Internationale de l'aviation Civile, une expression neutre devait être arborée sur les photos d'identité. L'identification en serait facilitée.

Mais c'est une bonne nouvelle, si on est Canadien. Plus besoin de stresser quand on est tout seul, face à soi-même dans le photomachose. Finie l'humiliation quand le document passe de main en main et suscite ricanements (dans le meilleur des cas) voire rires à gorge déployée. Plus besoin de culpabiliser parce qu'on ne participe pas à l'Euphorie perpétuelle dont se gaussait Pascal (Bruckner). Il faut étendre cette mesure à tous les documents où une photo est requise.

Mais il faut se méfier des effets paradoxaux. Le fait de ne plus être obligé de sourire peut engendrer une cetaine détente qui peut compromettre la neutralité de l'expression. Et il y a aussi cet autre risque à prendre au sérieux : au moment fatidique, est-on sûr de pouvoir garder son sérieux si on s'imagine la tête des bureaucrates au moment où ils décidèrent de fixer ce genre de dispositions ?

Mise à jour : Il semblerait que ce genre de réglementation existe en Suisse depuis un certain temps . (Quelqu'un en sait-il davantage?) Au demeurant (dira l'antihelvète primaire), si cela n'a pas fait l'objet d'une attention particulière, c'est que les principes en étaient déjà intériorisés par les intéressés.



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?