< link rel="DCTERMS.isreplacedby" href="http://swissroll.info/" >

8.2.04

Satanologies: des vents du changement au souffle soufi

Je découvre seulement aujourd'hui à ma grande honte le blog Windsofchange de Joe Katzman dont je ne me suis pas encore complètement fait une idée (à suivre donc).

Ce qui m'a le plus plu, c'est d'apprendre des choses très originales sur... notre ami Satan.

En effet, notre blogger juif nous livre (en citation) une vision soufie de Satan, qui diffère quelque peu du procureur céleste juif vétérotestamentaire ou de l'ange déchu chrétien.

Depuis les malheurs de Job, tout le monde sait en effet que dans l'ancien Testament, Satan n'est pas l'ennemi banni du Ciel à tout jamais, mais qu'il siège dans la Cour céleste à titre de procureur général. C'est lui qui plaide le dossier à charge de chaque humain. C'est aussi lui qui est chargé de mettre les humains à l'épreuve, notamment de tester si leur foi et leur obéissance sont désintéressées. Quitte à les tourmenter pour les besoins de la démonstration.

C'est seulement dans le Nouveau Testament que Satan apparaît comme un ange (le plus beau de tous) déchu, toujours ennemi des humains mais surtout de Dieu, et père du mensonge.

Or, avec les sages Soufis, on apprend que la principale faute de Satan est de ne pas avoir voulu s'incliner devant le premier humain créé (car on ne s'incline que devant Dieu). Si ça n'est pas de l'humanisme avant la lettre... A noter que dans cette conception, Satan, quoique banni, ne perd jamais son amour pour Dieu.

On sait malheureusement que les soufis ne sont pas du tout représentatifs de l'ensemble de l'Islam et que certains d'entre eux ont été mis à mort pour leur enseignements mystiques. Sinon, pourquoi parlerait-on de Grand Satan pour désigner les USA ? Et pourquoi l'un des rituels du pélerinage de la Mecque consisterait-il en la lapidation de pierres symbolisant Satan ?



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?