< link rel="DCTERMS.isreplacedby" href="http://swissroll.info/" >

4.4.04

Hani Ramadan réhabilité

Or donc, Hani Ramadan, le terrible frère de Tariq, enseignant du secondaire inférieur, a donc été réhabilité par le Tribunal administratif du canton de Genève. Plus précisément "c’est la Commission de recours du personnel enseignant de l’Instruction publique qui a tranché, instance rattachée au Tribunal administratif et composée notamment de trois magistrats de cette dernière juridiction."

Ma première réaction est la plus grande contrariété. J'avais en effet apprécié en son temps les raisons invoquées par le Gouvernement cantonal pour suspendre l'enseignant. L'apologie de la lapidation des femmes adultères dans Le Monde était assimilable à un appel au meurtre. Quant à l'interprétation du sida comme châtiment des homosexuels, elle était déclarée en contradiction avec les buts fondamentaux de l'éducation genevoise, à savoir l'éducation aux respects des minorités. Comment, en tant que gai, ne pas être rassuré et aussi fier de vivre dans une République qui a un tel souci de la minorité à laquelle j'appartiens.

Et pourtant. A lire les explications et les commentaires de la Tribune de Genève, je suis troublé. Il semblerait que, une fois de plus, le Conseil d'Etat ait agi dans l'émotion et avec précipitation. (Cf. les événements du G8.) Le Tribunal a en effet estimé qu'on ne pouvait infliger la sanction la plus grave du premier coup. C'est donc qu'il aurait fallu s'occuper du personnage un peu plus tôt, et cela faisait longtemps qu'on savait à quoi s'en tenir à son sujet...

Ce qui est d'une ironie piquante, c'est que Hani Ramadan a été défendu par les associations d'enseignants et le syndicat des services publics, dont les principaux représentants sont de la gauche populiste et bouffeurs de curés en leur temps. "... notre association a voulu défendre Hani Ramadan sur la forme, pas sur le fond évidemment" précise Philippe Chervet, pour la Fédération des associations des maîtres du Cycle d’orientation. Une de leur motivation est éclairante. Il s'agit de défendre un autre fonctionnaire terrible : Olivier de Marcellus, psychologue au service du Département de l'Instruction Publique, qui fait l'objet d'une plainte pour avoir appelé publiquement à la désobéissance civile lors des manifestation anti-G8. Nous sommes entre gens respectueux de la démocratie.



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?