< link rel="DCTERMS.isreplacedby" href="http://swissroll.info/" >

26.9.04

Amours américano-françaises

Je ne cours pas après les films de l'espèce romantico-sentimentale. Or Before Sunset m'a enchanté, tout comme l'avait fait sa première partie Before Sunrise en 1995. C'est la reprise d'une romance entre un Américain et une Française dans laquelle on est conscient à une (deux au maximum) occasions du désamour franco-américain (on y déplore l'expression freedom fries), mais le film a un propos existentiel au sens noble du terme, et pas politique.

C'est une sorte de huis-clos sentimental tourné la plupart du temps (court) en extérieurs parisiens: on n'a en effet affaire à deux individus, beaux, beaux et pas cons à la fois. Ethan Hawke montre le meilleur de ce qu'un Américain amoureux peut donner: il est rayonnant, simple et profond. (Est-ce l'effet d'une connivence existante?) Quant à Julie Delpy, elle n'est pas en reste. Elle parle l'anglais comme rarement un locuteur français en est capable (s'agit-il d'un doublage?), et crève aussi l'écran.

Moralité: l'amour américano-français est chose possible, et très belle à voir.




<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?